Dermatologue du Cœur

Comment participer?
pages

Le concours est ouvert à tout médecin dermatologue exerçant dans le pays, à l’exception des membres du jury, des collaborateurs de la Fondation La Roche-Posay ou de toute structure ayant participé à l’élaboration du concours.

> Le dossier de candidature peut être déposé par un dermatologue seul ou par un groupe de dermatologues.

> Chaque candidat ou groupe de candidats ne peut concourir que pour un seul projet.

> Le projet sociétal existant ou à venir doit être centré sur le patient, et déployé sur le territoire national.

> Votre projet, dont la finalité doit être l’amélioration de la qualité de vie du patient, peut s’inscrire dans l’un des cinq domaines suivants :

  1. Information et prévention: ateliers d’information, conseils de prévention, actions dans les écoles, campagnes de dépistage...
  2. Formation des professionnels: de santé infirmières, dermatologues, médecins non dermatologues, autres professionnels.
  3. Conseil et accompagnement: accompagnement psychologique des patients et de leur entourage, aide à l’acceptation de la maladie, conseils en matière d’hygiène de vie, amélioration de l’estime de soi ...
  4. Meilleure insertion sociale: ateliers maquillage, thérapies comportementales, activités pour enfants atteints de maladies dermatologiques, réunions de groupes...
  5. Meilleur accès aux soins: dépistages gratuits, consultations gratuites, médecins itinérants, ouverture de nouvelles consultations dans des zones reculées...

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 16 décembre 2019

Feature image la roche posay derm from the heart 3b2934e17fbebd128f5ea0d17f0c8216

Les critères de sélection des dossiers de candidature sont les suivants :

  • L’intégration du projet dans l’une des cinq catégories de l’opération.
  • La pertinence de l’initiative dans le contexte du concours.
  • Faisabilité du projet avec les moyens envisagés.
  • Le caractère original et innovant des actions mises en place.
  • Le rayonnement du projet, soit le nombre des patients bénéficiaires et l’ampleur des actions.
  • Le bénéfice pour le patient : accès au soin, acceptation de la maladie et des traitements, bien-être du patient, estime de soi, observance au traitement, insertion sociale.